Parrain’arbres

VITAM

Viticulture

Agroof SCOP, en coordination

Zone méditerranéenne

carte arbraromatix occitanie

Faciliter le développement de l’agroforesterie viticole en zone méditerranéenne

La zone méditerranéenne française, aire de production viticole importante, est confrontée à de multiples enjeux, dont la résilience aux changements climatiques (fréquence, durée et intensité des sécheresse estivales, périodes caniculaires et précipitations) qui affectent les vignobles.et soutenu par la Fondation de France.

fondation de france

Changement climatique

L’agroforesterie, par des aménagements arborés en périphérie (haies) ou au sein des cultures (arbres intraparcellaires), peut générer un microclimat d’intérêt et influencer la biodiversité des parcelles. Cela représente un potentiel d’amélioration de la résilience climatique et économique des exploitations viticoles, important pour le bassin méditerranée déjà touché par des aléas climatiques.

Viticulture

La demande des vignerons vis à vis de l’agroforesterie est croissante, avec un fort besoin en références techniques et agronomiques pour favoriser l’adoption et la mise en place de systèmes agroforestiers viticoles efficaces. Les choix de conception et de gestion conditionnent le potentiel de services rendus par les arbres et pour limiter les phénomènes de compétition.

Concurrence?

Malgré une présence de plus en plus importante dans les vignobles, les effets des haies ou alignements intraparcellaires sur les performances agronomiques des vignes sont très peu connus. Pourtant, la crainte d’une concurrence entre la haie et les vignes est souvent un des premiers freins à leur implantation. Le projet permet de fournir les premières références sur cet effet, et d’identifier des leviers.

 

Retours d’expérience

Les échanges, le partage d’informations entre les acteurs de la filière, et l’acquisition de référentiels, permettent aux viticulteurs d’accéder à des retours d’expérience détaillés et de s’en inspirer dans la conception et la gestion de leur propre système agroforestier. La démarche sert également les conseillers/techniciens dans la formation et l’accompagnement de porteurs de projets agroforestiers.

 

 

Les actions

Créer des référentiels technico-économiques

Développer des échanges techniques autour de l’agroforesterie viticole et le partage d’expériences. Assurer le suivi de sites pilotes (investissements, coûts, productivité, valorisation) pour favoriser l’émergence de références techniques et scientifiques.

Évaluer l’impact de la présence des arbres sur les performances agronomiques
5 sites viticoles pilotes permettent de mesurer l’impact des haies et des alignements intraparcellaires d’arbres sur la production viticole, l’écophysiologie, l’état hydrique, la vigueur, le rendement, l’état sanitaire des vignes et la qualité des baies.

Mettre en place une dynamique d’expérimentation participative
Cela passe par la conception de sites pilotes à vocation expérimentales servant de support à la recherche : 3 parcelles pilotes co-conçues avec des viticulteurs partenaires, chercheurs et des techniciens conseils.

Partager informations et résultats
Porter à la connaissance des acteurs de la filière les travaux et leurs résultats, via des outils de communication : vidéos, articles, site Internet, …

Les partenaires

AGROOF SCOP (30) - COORDINATION

Bureau d’études en agroforesterie

INRAE ABSYS (34)

Unité Mixte de Recherche Agrosystèmes biodiversifiés

INRAE Pech Rouge (11)

Unité expérimentale de Pech Rouge

Arbres et Paysages de l’Aude (11)

Association Arbres champêtres, haies et agrforesteries

Chambre d’Agriculture de l’Hérault ( 34)

Organisme consulaire agricole du département de l’Hérault

Chambre d’Agriculture du Vaucluse ( 84)

Organisme consulaire agricole du département du Vaucluse

Chambre d’Agriculture du Var (83)

Organisme consulaire agricole du département du Var

Syndicat des Côtes du Rhône

Syndicat des viticulteurs des Côtes du Rhône

Je souhaite soutenir ce projet

Je soutiens la recherche en agroforesterie et deviens parrain.

Je verse 100€ht/arbre, pour un minimum de 25 arbres.

Pour soutenir VITAM, j'envoie mes coordonnées

13 + 1 =

A quoi sert ma contribution?

En choisissant un programme de recherche participative, je soutiens les chercheurs mais aussi des agriculteurs mobilisés dans les protocoles in situ; prélèvements, observations, tests, accueil de publics,… sont autant d’actions qui les soustraient à leur activité principale. J’encourage l’émergence de nouvelles connaissances et leur partage au plus grand nombre, contribuant au développement de l’agroforesterie. Je rejoins un réseau d’entrepreneurs et d’agriculteurs engagés pour le développement durable de mon territoire !

Elle permet de financer :

une partie du temps consacré par l’agriculteur et les chercheurs au programme ciblé

l’entretien des arbres

la collecte et l’analyse des données

la production et la diffusion des résultats

l’animation du réseau

*Le fonds mutualisé

Le fonds mutualisé répond à une logique de solidarité envers l’ensemble des projets inscrits au programme 20 000 Pieds sur Terre. Il vise à garantir un minimum de soutien à tous les projets agroforestiers (programme de plantations et/ou de recherche) et dont la réalisation et la pérennisation seraient menacées. La Scop Agroof s’engage à rendre compte de son utilisation et de sa répartition, les arbitrages répondant à un cahier des charges précis.

Nos coordonnées

Agroof SCOP

+ 33 04 66 56 85 47

Virginie SANFELIEU

sanfelieu@agroof.net

19 rue du Luxembourg - 30140 Anduze