Parrain’arbres

ALMANAC

  Accompagner le maraîchage agroforestier par une approche collaborative

Méditerranée

Soutenu financièrement par la Fondation de France

recherche agroforesterie
recherche agroforesterie

Accompagner le maraîchage agroforestier par une approche collaborative

La région méditerranéenne, territoire du projet ALMANAC, est considérée comme une des zones les plus vulnérables au réchauffement climatique étant donné la faible disponibilité de la ressource en eau (El Dahr, 2011). La recherche de systèmes agricoles permettant à la fois de valoriser des ressources en eau limitées et de tamponner des épisodes brutaux, est une priorité pour cet ensemble territorial. La réintroduction de l’arbre au sein des systèmes maraîchers est un levier intéressant à ce titre.

  • Par ailleurs, le Sud-Est de la France est marqué par une demande d’installations croissante avec une orientation vers des systèmes maraîchers diversifiés du fait :
    De la forte pression foncière s’exerçant sur les installations agricoles qui oriente vers des systèmes agricoles qui optimisent l’espace disponible. En marge de l’installation, la question du logement sur la ferme est souvent problématique pour des maraîchers installés hors cadre familial;
  • Des effets climatiques déjà observables sur la production agricole, qui incitent les agriculteurs à reconsidérer la place des arbres dans leurs systèmes, comme un moyen de tamponner les excès climatiques (augmentation de l’humidité relative à proximité des arbres, protection contre le vent…);
  • De l’importance donnée aux productions maraîchères biologiques diversifiées par les porteurs de projet pour qui la production fruitière apparaît comme un bon moyen de gagner en diversité biologique et économique (biodiversité cultivée et élargissement de gamme).

Une meilleure connaissance du fonctionnement de ces systèmes agroforestiers et en vergers-maraîchers, des interactions entre les arbres et les légumes et de l’adaptation des itinéraires techniques quand ils combinent deux systèmes de culture devient nécessaire de manière à accompagner les agriculteurs dans la conception et la gestion de ces systèmes.

Le collectif du projet ALMANAC est motivé par un double besoin partagé :

  • conforter nos références techniques & économiques en verger-maraîchers sur des systèmes installés et caractérisés
  • impliquer les maraîchers dans les suivis expérimentaux pour constituer des groupes d’échange et favoriser le partage/transfert des savoirs

Finalité

La finalité du projet est d’améliorer la connaissance des déterminants expliquant les performances agronomiques et techniques des vergers-maraîchers, via la mise en place d’expérimentations sur sites pilotes et le déploiement de suivis et d’échanges plus larges grâce à l’emploi d’une plateforme collaborative.

 

Objectifs spécifiques

  • Proposer des référentiels technico-économiques et optimiser les itinéraires techniques pour la conduite des vergers-maraîchers
  • Évaluer les performances agronomiques des cultures maraichères en lien avec la caractérisation de paramètres de sol et microclimatiques
  • Pérenniser et consolider une démarche d’échanges et de recherche participatives
  • Partager échanger et diffuser largement les outils et références scientifiques et techniques concernant les pratiques en vergers-maraîchers

Les actions

  1. Evaluation des performances technico-économiques
  2. Etude de l’organisation du travail
  3. Échanges d’informations techniques et collecte de données sur la conduite des vergers-maraîchers par un outil collaboratif

 

L’objectif de cette action est d’évaluer les effets de la présence des arbres sur le microclimat des parcelles et sur la production légumière, l’état hydrique, la croissance, la phénologie, le rendement et l’état sanitaire des cultures.

Journée d’échanges : organisées chez des maraîchers qui ont déjà un système de verger-maraîcher en place. Ces journées viseront principalement des agriculteurs, techniciens et conseillers, et permettront de communiquer sur le territoire concerné et contribuer à la diffusion des pratiques et des résultats du projet. Elles permettront de présenter un système en place et d’en évaluer les avantages, inconvénients et limites. Un réseau de praticiens est déjà identifié au travers des projets de recherche/action des dernières années

Ateliers de co-conception : Ce format d’atelier technique vise à concevoir collectivement des projets de verger-maraîcher, voire la modification d’un système déjà en place ou encore la co-conception d’itinéraires techniques. Cette démarche associe des porteurs de projets et professionnels de différents horizons (conseillers techniques, chercheurs, agriculteurs, collectivités, etc.) pour proposer des pistes d’aménagements pertinentes en y intégrant possiblement des aspects expérimentaux.

Les partenaires

ADAF (26) - COORDINATION

Association Drômoise d’Agroforesterie

AGROOF SCOP (30)

Bureau d’études en agroforesterie

UMR SENS (34)

Unité Mixte de Recherche – Savoirs, ENvironnement, Sociétés

LANDFILES (75)

Plateforme collaborative dédiée au monde agricole

Je souhaite soutenir ce projet

Je parraine la recherche en agroforesterie.

Je verse 430 €ht/jour de recherche financé,
pour un minimum de 7 jours.

Pour soutenir ALMANAC, j'envoie mes coordonnées

6 + 2 =

A quoi sert ma contribution?

En choisissant de parrainer un programme de recherche participative, je finance des jours de recherche et des actions de terrain pour faire avancer les connaissances de façon ciblée et empirique : les chercheurs réalisent leurs travaux en partenariat avec des agriculteurs (orientation des expérimentation selon les problématiques exprimées par des agriculteurs, prélèvements, observations, tests, accueil de publics sur les exploitations…). J’encourage le partage au plus grand nombre des connaissances acquises, et contribue au développement de l’agroforesterie et à l’efficience des pratiques. Je rejoins un réseau d’entrepreneurs et d’agriculteurs engagés pour le développement durable de mon territoire !

Elle permet de financer :

une partie du temps consacré par l’agriculteur et les chercheurs au programme ciblé

l’entretien des arbres

la collecte et l’analyse des données

la production et la diffusion des résultats

l’animation du réseau

Les autres projets Parrain’arbres

arbratatouille-projet-agroforesterie-maraichage

Les Terres de Roumassouze

Site expérimental en agroforesterie

respahaie-agroforesterie-haie

Améliorer la performance des parcours porcins par l’agroforesterie.

ppam ppam

Projet participatif en agroforesterie méditerranéenne à PPAM.

RAME

Systèmes agroforestiers à vocation fourragère.

arbratatouille-projet-agroforesterie-maraichage

Faciliter le développement de l’agroforesterie viticole en zone méditerranéenne.

Nos coordonnées

Agroof SCOP

+ 33 04 66 56 85 47

Virginie SANFELIEU

sanfelieu@agroof.net

19 rue du Luxembourg - 30140 Anduze