Parrain’arbres

PPAM PPAM

 Plantes à Parfums, Aromatiques et Médicinales

Agroof SCOP, en coordination

Entreprises marraines : Arcadie et Laboratoires Gravier

Méditerranée France

Soutenu financièrement par la Fondation de France

carte arbraromatix occitanie

Projet de recherche participatif en agroforesterie
pour les Plantes à Parfums, Aromatiques et Médicinales.

Le pourtour méditerranéen concentre la majeure partie des cultures françaises de lavanderaies, sauges sclarées et des plantes de garrigues (Thym, Romarin, Origan, Sariette). L’agroforesterie représente un potentiel d’opportunités pour cette production à forts enjeux, confrontée au réchauffement climatique et à des problématiques agronomiques et économiques.

Le projet PPAM PPAM vise à acquérir des références scientifiques et techniques autour des systèmes agroforestiers en PPAM, de manière à faciliter leurs développements.

Changement climatique

Le changement climatique, via une augmentation des stress hydriques et thermiques, affecte négativement  les cultures de PPAM en zone méditerranéenne.
L’agroforesterie peut permettre de tamponner les extrêmes climatiques, notamment en période caniculaire et ainsi contribuer à  préserver la productivité et la qualité des PPAM.

Biodiversité

En proposant de nouveaux habitats, en modifiant le microclimat de la parcelle ou en jouant le rôle de corridor écologique, l’agroforesterie peut permettre une plus grande biodiversité faunistique et floristique.
Cette biodiversité peut ensuite rendre des services importants pour les agriculteurs, tels que la régulation des ravageurs de cultures, ou encore la pollinisation des cultures.

Territoire méditerranéen en Occitanie

En revalorisant des terres agricoles abandonnées et en créant des espaces arborés à faible densité mais cultivés, l’agroforesterie constitue des bandes tampons peu sensibles au feu que l’on peut considérer comme de réelles coupures vertes.

Beaucoup de terres en friche sont abandonnées car les sols sont relativement pauvres et sans possibilité d’irrigation. La production de PPAM, peu exigeante en eau et nutriments, associée aux vergers en sec constitue une opportunité de reconquête de la friche et d’accès au foncier pour des porteurs de projets sans terre.

Recherche participative

Ce programme a été construit par des acteurs de la recherche, du développement de l’agroforesterie, des agriculteurs et des membres de la filière herboristerie du sud-est de la France, à l’occasion d’une 1ère phase de travail menée de 2019 à 2021 dans le cadre du projet Arbraromatix.

Le projet s’appuie sur des systèmes agroforestiers mis en place et gérés par des agriculteurs, eux-mêmes pleinement partie-prenante de l’ensemble des actions d’expérimentations, et des orientations du projet.

 

Les actions

Etude des performances agronomiques
Trois sites d’expérimentation, parmi les plus âgés disponibles (arbres de plus de 10 ans), vont permettre d’évaluer l’effet de la présence d’alignements intraparcellaires d’arbres sur la production des PPAM : croissance, développement, statut hydrique, rendement, état sanitaire et qualité (teneurs en huiles essentielles).

Effets des arbres sur la biodiversité fonctionnelle
Sur trois sites expérimentaux permettant une comparaison avec et sans arbres, il s’agit d’évaluer l’effet des arbres sur i/ les populations de vers de terre en lien avec la qualité des sols, et ii/ les populations d’auxiliaires généralistes susceptibles de contrôler les populations de cicadelles (ravageur).

Etude de performances technico-économiques et production de référentiels
Un travail d’enquêtes est mené pour collecter et analyser l’ensemble des données techniques et économiques d’agriculteurs ayant implantés ce type de système. Cela permettra d’élaborer des références sur les coûts d’installation, la charge de travail et les performances économique des systèmes agroforestiers à PPAM (rendements, temps de travail, cout de revient, marges brutes et nettes/ha, …).

Partager informations et résultats
En plus d’articles techniques ou scientifiques, l’ensemble des actions et résultats du projet sont communiqués auprès des professionnels via l’organisation de journées techniques et la réalisation de journées de co-conception de projets agroforestiers. Un travail avec l’enseignement agricole est également réalisé pour produire des ressources enseignables.

Les partenaires

AGROOF SCOP (30) - COORDINATION

Bureau d’études en agroforesterie

ARCADIE (30)

Production de plantes, aromates, épices bio

ITEIPMAI (49)

Institut Technique Interprofessionnel des PPAM

DISTILLERIE BEL-AIR (30)

Distillation et réalisation d’itinéraires techniques en PPAM et agroforesterie

FONDATION DU PRIEURE DE MARCEVOL (66)

Ecosite éducatif et culturel – Amandiers et PPAM en agroforesteries

CATHERINE LEGRAND (30)

Agricultrice – Amandier et PPAM en agroforesterie

PIERRE SAUVAT (84)

Agriculteur – Olivier et PPAM en agroforesterie

EPL TERRES D'HORIZON (26)

Pôle d’Enseignement Public du Végétal, du Paysage et de l’Environnement

UMR PIAF (63)

Physique et Physiologie Intégratives de l’Arbre en environnement Fluctuant

UMR IMBE (84)

Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale

UR EMMAH (34)

Environnement Méditerranéen et Modélisation des Agro-Hydrosystèmes

CFPPA de Nyons (26)

Enseignement spécialisée en PPAM.

BERGERIE NATIONALE (78)

Etablissement Public National CEZ-Bergerie Nationale

Entreprises marraines


Arcadie

Épices, plantes médicinales/aromatiques, arômes

Soutien avec 6 jours financés !


Laboratoire Gravier

Fabricant de produits bio.

Soutien avec 6 jours financés !

Je souhaite soutenir ce projet

Je parraine la recherche en agroforesterie.

Je verse 430 €ht/jour de recherche financé,
pour un minimum de 7 jours.

Pour soutenir PPAM PPAM, j'envoie mes coordonnées

11 + 8 =

A quoi sert ma contribution?

En choisissant de parrainer un programme de recherche participative, je finance des jours de recherche et des actions de terrain pour faire avancer les connaissances de façon ciblée et empirique : les chercheurs réalisent leurs travaux en partenariat avec des agriculteurs (orientation des expérimentation selon les problématiques exprimées par des agriculteurs, prélèvements, observations, tests, accueil de publics sur les exploitations…). J’encourage le partage au plus grand nombre des connaissances acquises, et contribue au développement de l’agroforesterie et à l’efficience des pratiques. Je rejoins un réseau d’entrepreneurs et d’agriculteurs engagés pour le développement durable de mon territoire !

Elle permet de financer :

une partie du temps consacré par l’agriculteur et les chercheurs au programme ciblé

l’entretien des arbres

la collecte et l’analyse des données

la production et la diffusion des résultats

l’animation du réseau

Les autres projets Parrain’arbres

respahaie-agroforesterie-haie

Améliorer la performance des parcours porcins par l’agroforesterie.

arbratatouille-projet-agroforesterie-maraichage

Projet collaboratif en agroforesterie maraîchère.

ppam ppam

Etude de la valorisation des branches en agroforesterie pour la chimie verte.

RAME

Systèmes agroforestiers à vocation fourragère.

respahaie-agroforesterie-haie

Résilience et Performances des exploitations agricoles liées aux haies.

arbratatouille-projet-agroforesterie-maraichage

Faciliter le développement de l’agroforesterie viticole en zone méditerranéenne.

Nos coordonnées

Agroof SCOP

+ 33 04 66 56 85 47

Virginie SANFELIEU

sanfelieu@agroof.net

19 rue du Luxembourg - 30140 Anduze